samedi 20 septembre 2014

Journées du patrimoine 2014, maison du fontainier.

C'est quasiment du direct, mais ce week-end il y a les journées du patrimoine.
Grace à un tweet de la mairie de paris (@paris), j'ai eu connaissance de la maison du fontainier, qui est aussi le dernier regard sur l'arrivée d'eau de la ville de Paris remontant à l'époque romaine, et modernisé sous les Medicis.
Ça se passe 42 Avenue de l'observatoire, juste à côté de l'observatoire de Paris.





Prévoir d'arriver tôt, arrivé une demi heure avant je suis passé avec le deuxième groupe, quand je suis ressortis 45 minutes plus tard, la file d'attente s'allongeait loin dans la rue qui coupe l'avenue de l'observatoire.

Donc sous la maison du fontainier, il y a l'arrivée d'une partie de l'eau qui alimentait Paris au 1'ème siècle, depuis Rungis, soit 13 kilomètres.




L'entrée des bassins souterrains et notre guide.
(Très bon guide, en passant)















On visite donc les bassins souterrains, qui permettaient de distribuer l'eau sur cette partie de Paris, et le réservoir adjacent.


L'entrée du réservoir


Franchement c'est passionant, et c'est le genre de visite insolite qui vaut largement le détour.
Les anciens locaux de la maison du fontainier qui appartiennent maintenant à une congrégation religieuse sont occupés par une association pour handicapés mentaux qui pratique l'équithérapie (thérapie avec des animaux doux)

Et vous pourrez acheter à la sortie des cartes postale, et des guides sur la cheminement de l'eau jusqu'à Paris.


L'accès aux bassins souterrain
L'arrivée de l'eau par tunnel depuis Rungis

























N'hésitez pas à me faire part de vos critiques et à commenter.

dimanche 7 septembre 2014

Fête de Ganesh

Chaque année a lieu à Paris, dans le quartier de La Chapelle, la fête de Ganesh.
Fête religieuse Hindouiste, cette fête célèbre le dieu Ganesh, qui a donné sa vie pour Vishnou et s'est vu récompensé en remplaçant sa tête perdue par celle d'un éléphant.
Elle est censée symboliser la destruction des obstacles qui se mettent en travers de votre chemin pour arriver au résultat voulu, et est très prisée des commerçants.




Elle a lieu chaque dernier week end d'aout, et en Inde un éléphant écrase des noix de coco, pour symboliser la destruction des obstacles.
Évidement en France, point n'est question de faire déambuler un éléphant dans les rues de Paris, cela fusse dans le quartier Indien de Paris, ce sont donc des Brahmanes qui s'y collent, cassant les noix de coco à mains nues.




C'est d'ailleurs assez spectaculaire.
Tout ça se déroule dans une ambiance mi bon enfant, mi extatique lors du passage de la procession.

Une vidéo de la procession ci-dessous, c'est ma première vidéo, alors un peu d'indulgence. ^^


video


Une partie de la procession


Une partie de la procession
Les femmes sont en sari, bon cette année, une relative fraicheur a un peu gâché l'ambiance, et a caché les fameux saris, mais bon...






















Lors de cette fête les enfants sont mis en avant, et concentre toute l'attention des adultes.





Arrive enfin le passage des Brahmanes qui se jettent sur les tas de noix de coco dispersés un peu partout le long du parcours de la procession, pour les réduire en miette.


Avant...

... après.
Cette fête est un voyage immobile, un moyen d'aller en Inde sans quitter Paris. Seul défaut, comme pour le nouvel an Asiatique, ça commence à être très couru, et il y a maintenant beaucoup de mondes, dont beaucoup de curieux. Mais bon les habitués de maintenant ont été les curieux d'hier. ^^




Comme d'habitude, n'hésitez pas à laisser des commentaires, et des critiques.